Il y a quoi dans mon fond de teint ?

29 juin 2015 / 4 commentaires










Cette semaine My beauty nous proposait un défi intéressant : choisir un produit cosmétique et passer au crible sa composition.

Personnellement, je fais plutôt attention à mes produits cheveux : j'ai banni sulfate et silicones pour  leur entretien;  et  dans une moindre mesure à mes produits pour le corps. Par contre, j'admets être beaucoup moins regardante coté makeup. La raison ? Je n'ai pas encore totalement  trouvé mon bonheur côté bio et naturel pour le maquillage,  même si j'essaye d'introduire quelques produits "clean" dans mes routines quotidiennes. Pour cette petite expérience, c'est donc vers le maquillage que j'ai orienté mon enquête et c'est mon fond de teint HD Make Up Forever qui a eu l'honneur d'être choisi pour ce faire.

Pourquoi choisir mon fond de teint ?
D'une part, parce que je l'aime beaucoup bien que je sache pertinemment que  sa composition est loin d'être idéale,  j'étais donc intéressé à l'idée de creuser un peu. D'autre part, parce qu' évidemment je pense qu'un produit teint avec une mauvaise compostion fera plus de dégâts sur une peau qu'un blush ou que des fards dans la mesure où le fond de teint est utilisé sur la totalité du visage et donc en contact avec une plus grande surface de peau.

Alors que se cache-t-il dans mon fond de teint HD ?

J'ai commencé par chercher la composition  de mon fond de teint sur internet, je l'ai trouvé (ici). A noter que le fond de teint HD de Make up forever est passé récemment  en version ultra HD pour être encore plus imperceptible, c'est donc son ancienne composition que  nous allons scruter à la loupe ensemble, mais je pense que la nouvelle composition ne doit pas être si différente.





Composition :

Water CyclopentasiloxaneNeopentyl Glycol Diethylhexanoate • MicaTalc • PEG-10 Dimethicone • Biosaccharide Gum-1 • Phenyl TrimethiconeSodium Chloride • Lauroyl LysineDimethicone Crosspolymer • Glyceryl Caprylate • Methylpropanediol • Butylene GlycolPhenoxyethanolChlorphenesin • Disteardimonium Hectorite • Sodium Myristoyl Glutamate • CyclohexasiloxaneMethylisothiazolinone • Sorbitan Sesquioleate • Silver Oxide • Propylene Carbonate • Fragrance • Methylparaben • Fagus Sylvatica Extract • Hydrolyzed Yeast Protein +/- (CI 77891/Titanium Dioxide • CI 77491/CI 77492/CI 77499/Iron Oxides)

Je ne vais pas faire une étude exhaustive de cette composition au risque de vous ennuyer. Concentrons-nous sur la présence des composants  les plus décriés : parabens et silicones et de ceux présent dans les dix premières places de cette liste puisque c'est ceux qui sont le plus présent dans la composition.
Première surprise pour moi, mais cela semble normal d'après mes recherches, l'eau est l'ingrédient qui est présent en plus grande quantité dans la composition de mon fond de teint. Jusque là tout va bien ... peu de risque pour ma peau.
 
Sans surprise les  silicones je l'ai  retrouve juste après avec le  Cyclopentasiloxane et un peu plus loin les dimethicones et le  Phenyl Trimethicone.  Je m'y attendais, ils sont bel et bien là et en grande quantité. J'aurais aimé les retrouver  un peu plus loin dans la liste de cette composition mais je ne crois pas aux miracles, si ce fond de teint donne à la peau un aspect si parfait c'est bien grâce aux silicones tant décriés. Ils ont  bien sûr ici comme objet de rendre la peau visuellement plus lisse et douce.

Pourquoi se méfie-t-on des silicones ?
Les silicones sont semi-occlusifs c'est à dire qu'ils ont tendance à étouffer la peau et peuvent entrainer boutons, points noirs et autres joyeusetés. Chaque peau ne réagit pas de la même façon face aux silicones mais si vous êtes sujette à ce type de problèmes de peau, c'est une piste à étudier. C'est également pour cette raison qu'il est nécessaire de se démaquiller scrupuleusement le soir afin de permettre à  la peau de se régénérer sans être gênée par des particules semi- occlusives.  

Côté paraben, mon fond de teint est aussi servi, pour sa conservation, on retrouve en effet  le Methylparaben. Les parabens ont mauvaise presse car  ils sont allergisants et sont accusés de perturber le système endocrinien, voire cancérigènes... Sympa non ? Cependant, le Methylparaben  présent dans mon fond de teint ne fait pas partie des plus dangereux et il reste à priori  acceptable. Par ailleurs, il est ici plutôt en faible quantité puisqu'il arrive en queue de liste, d'autres conservateurs moins décriés sont également présent dans la composition.
 
Et pour le reste ?
Dans le top dix de la composition de mon fond de teint  HD ont retrouve ensuite des ingrédients qui ne me semble pas présenter de danger tels que des colorants minéraux, des agents émollients, des stabilisateurs,  du talc ( j'imagine pour son effet absorbant et matifiant), et même du sel (et oui !).
 
Par contre, j'ai voulu regarder un peu plus loin et je suis tombée sur le Phenoxyethanol qui m'a  un peu alerté puisqu'il s'agit d'un conservateur de la famille des éthers de glycol dont la concentration maximum autorisé est de 1%. Il est  reconnu  comme allergisant et peut provoquer de l’eczéma et de l’urticaire chez certains. J'ai de la chance de n'avoir aucun de ces désagréments mais je me rends compte qu'il est très important lorsque l'on a des problèmes de peau de faire attention à la composition de ces produits au risque de .

Voilà, volà sans grande surprise mon fond de teint est bourré de silicones, pour le reste c'est certain c'est chimique et loin d'être idéal,  mais je mentirais si je vous disais que cette composition m'affole plus que ça. Il est évident que je serai atterrée de trouver une telle composition dans un soin pour la peau, mais je considère que pour le  maquillage dont l'objet est bien de tricher et non de traiter c'est acceptable. Entendons-nous bien,  je serai ravie de trouver un équivalent bio et plus naturel qui rendrais ma peau visuellement aussi parfaite ! Mais pour le moment il est évident que je suis loin d'avoir trouver un équivalent. S'il existe de très bonne bb crème bio ( Nuxe, Fleurance nature,....), je ne peux entièrement en être satisfaite souvent pour des questions de teinte ou de tenue. Elles sont très bien au quotidien mais lorsque je souhaite un résultat plus couvrant, je n'ai d'autre choix que de me tourner vers un fond de teint conventionnel.Compte tenu de la grande quantité de silicones présentent dans ce fond de teint et pour le bien de ma peau je continuerais à l'utiliser uniquement de façon occasionnelle et en prenant particulièrement soin de bien me démaquiller.





Je n'ai aucune connaissance en chimie et en  composition cosmétique, cet article a été écrit à partir de mes recherches sur internet, il est donc susceptible de contenir des erreurs ou approximations. Si c'est le cas n'hésitez pas à me le dire en commentaire pour que je rectifie.

Et vous savez ce qui se cache dans vos cosmétiques ? Lisez-vous les étiquettes ? Etes vous  adepte du bio et des produits naturels ?





4 commentaires:

  1. Très intéressant ton article ! Je dois avouer que je ne lis jamais les étiquettes. De toute façon c'est du charabia, je n'y comprends jamais rien !
    Deltreylicious

    RépondreSupprimer
  2. C'est une bonne idée ça! Personnellement, je suis en pleine transition entre produits cracras et produits naturels. J'espère réussir à tout remplacer....ça ne devrait pas être trop compliqué, je ne me maquille pas souvent ^^

    RépondreSupprimer
  3. Défi relevé! Les silicones dans le fond de teint, c'est classique et ce n,est pas surprenant car cela rend le produit lisse, facile à appliquer, et ça laisse un fini tout doux...

    RépondreSupprimer
  4. J'ai adoré relevé ce defi ! Pour les silicones je ne suis pas surprise par leur présence mais plutot par leun quantité.

    RépondreSupprimer

Retour en haut