Le Nettoyage à sec de Sampar

10 déc. 2014 / 3 commentaires
Puisque c'est mon premier billet de l'année, je me dois de commencer par vous souhaiter une très bonne année 2015 qui, je l'espère vous apportera du bonheur et réalisera vos rêves. Pour ce premier billet, parlons d'une de mes découvertes de la fin 2014 : le nettoyage à sec de chez Sampar. J'ai découvert la marque Sampar en 2013, et je trouve que son  atout  principal est de proposer des produits innovants qui peuvent ne pas plaire, mais qui laissent rarement indifférent. Je pense notamment à la crazy cream ou au glamour shot qui n'ont pas que leur nom d'original et qui n'ont pas leur équivalent dans d'autre marque. 

Sampar souvent c'est soit on aime, soit on déteste. Avec le nettoyage à sec, Sampar a encore frappé fort côté innovation, puisqu'il s'agit de la première mousse nettoyante qui ne se rince pas et qui promet de démaquiller le visage, les yeux, et les lèvres et même le maquillage waterproof, tout ça en deux minutes seulement. Je me démaquille la plupart du temps à l'eau micellaire, alors je ne suis pas de celles à avoir absolument besoin d'eau pour me sentir démaquillé, et si la plupart du temps je rince mon eau micellaire  avec un hydrolat ou de l'eau thermale, il peut m'arriver de louper cette étape ( je sais que certaines vont s'étouffer en lisant cela, la faute aux tensio-actifs et toussa...) J'étais  donc très heureuse de pouvoir tester ce produit reçu dans la Birchbox du mois de décembre.
Parlons un peu de sa composition, puisque j'y porte un intérêt certain. Il s'agit  d'un complexe Natura d’Avoine qui garantit un nettoyage parfait sans rinçage et qui contient de l'extrait de pissenlit pour la touche détox et un mix de zinc, magnésium et cuivre pour tonifier la peau et stimuler l’activité des cellules. La mousse démaquillante est formulée sans parabènes, ni sulfates. Jusque là, c'est donc plutôt tout bon pour ce produit. 
La mousse démaquillante se présente dans un joli flacon rose et transparent muni d'en embout pompe, quelques pressions vont délivrer une mousse aérienne et délicatement parfumée. Un premier bon point pour le confort à l'utilisation du produit.  Deux façons d'utiliser la mousse : soit l'appliquer directement sur le visage et masser délicatement  puis la retirer avec un coton, soit appliquer la mousse sur le coton, puis le coton sur le visage pour effectuer le démaquillage (c'est notamment ce qu'il est conseillé de faire pour le démaquillage des yeux) pour ma part, je préfère la seconde option. Le test en photo est réellement le crash test du produit réalisé "sans trucage".

J'ai choisi un rouge à lèvre rouge assez tenace,  en trois passages avec le coton imbibé de mousse, et sans  frotter particulièrement,  plus aucune trace. Le soir même, par conscience "professionnelle" j'ai de nouveau testé la mousse démaquillante pour un démaquillage complet du visage pour valider le premier test. Après avoir déposé l'équivalent de trois pompes de mousse sur un coton pour le passer sur mon visage, première remarque aucun picotement à l'application ce que je redoutais à la lecture de certaines revues du produit. Une fois avoir passé sur tout le visage un premier coton, puis en avoir utilisé un second pour les yeux, je peux vous dire que les cotons étaient loin d'être propres... J'ai tout de même fait le test de passer un coton d'eau micellaire à la suite pour m'assurer être parfaitement démaquillé. Et pour être totalement honnête, le coton n'est pas ressortir sale mais il n'était  pas non plus immaculé, quelques résidus avait donc subsisté à mon nettoyage à sec. Il m'aurait donc fallu réitérer l'opération coton + mousse une seconde fois pour un démaquillage parfait. Après cette expérience, je reste assez perplexe sur le démaquillage du waterproof, mais je n'ai pas eu l'occasion de faire le test.
 
Que pensez alors de ce produit démaquillant ? Personnellement, je ne remplacerais pas mon eau micellaire par le nettoyage à sec de Sampar. Là où j'utilise deux cotons avec mon eau micellaire, il m'en faut au moins trois avec le nettoyage à sec pour être parfaitement démaquillée. Mais ce produit ne finira pas à la poubelle, il peut je pense cependant avoir son utilité. Je  compte donc le garder sur ma table de chevet avec quelques cotons, pour les soirs ou ma fatigue m'inciterait à aller me coucher sans passer par la case salle de bain. C'est donc pour moi un bon produit de dépannage.
Il pourra également vous servir lors d'un trek dans le désert ou en camping sauvage. ;) (oui  je vous l'accorde ça n'arrive pas tous les jours) Plus sérieusement,  en voyage : avion, train, voiture,...  bref partout ou l'accès à un point d'eau ne sera pas chose simple, il me semble pouvoir remplacer les lingettes démaquillantes que j'utilise dans ces différents cas. 

Ce produit peut donc  paraitre au premier abord être un gadget mais il faut reconnaître qu'il fait plutôt bien son job et  je crois que s'il n'est pas forcément un indispensable du quotidien, il peut être réellement utile dans certaines circonstances. 

Nettoyage à sec Sampar, 19€
Et vous que pensez-vous de ce démaquillant à sec, utile ou gadget ? L'avez-vous testé ? 




3 commentaires:

  1. je l'ai tester grâce à une box beauté et j'en suis assez satisfaite mais comme toi je renettoie mon visage par la suite avec un lait démaquillant pour terminer et Etre sur de tout enlever

    RépondreSupprimer
  2. Je ne l'ai pas testée mais je pense que je serai du même avis que toi. Et pour revenir au nettoyage/démaquillage avec de l'eau, sache que l'eau micellaire capture les impuretés (et encore !) mais ne nettoie pas en profondeur car il reste toujours des résidus (même si ça ne se voit pas à l’œil nu), ce n'est pas un produit à utiliser au quotidien ou alors quand on se maquille peu.

    RépondreSupprimer
  3. Je pense peut être retester le démaquillage à l'huile mais l'eau micellaire c'est tellement pratique ... Quand mon maquillage est plus costaud qu'au quotidien je fais tout de même un double nettoyage eau micellaire et savon.

    RépondreSupprimer

Retour en haut